Le Monstre #2

monstre2titreoblique

Le Monstre, c’est l’ouverture des studios de danse pour éprouver les regards extérieurs posés sur des ouvrages en cours.

Le Monstre est le temps et le lieu où se croisent les artistes accueillis par l’association Réservoir Danse ainsi que ceux soutenus par différentes structures du territoire rennais.

Pour les spectateurs, le Monstre prend la forme d’une succession de propositions à découvrir, articulée par des temps informels de dialogue avec les artistes.

Ouverture en continu de 15H00 à 19H00
Tarif : Prix libre ou adhésion à l’association (10€)

 

15H00 _ FACES , Flora Pilet & Alexandre Le Petit – Cie NOESIS
Création 2018, en chantier – Sortie de résidence – durée : 30 min

 » L’homme désire toujours selon le désir de l’Autre. « 
René Girard, Mensonge romantique et vérité romanesque

Nous proposons au spectateur d’adopter la position d’un monteur cinématographique à la recherche de sa propre fiction, de sortir de la quête d’une « histoire à bien comprendre », pour se donner la possibilité de composer une « histoire aussi bonne qu’une autre », la sienne.

Quelle face de moi-même est cet Autre qui me voit, me fait et me défait ?

FACES est une pièce chorégraphique écrite d’après une relecture du mythe de Narcisse décrit par Ovide, vu à travers le concept de désir mimétique de René Girard. A partir de la rencontre entre un personnage scénique et son double cinématographique, un jeu à triple bande se déploie entre l’image, le performeur et le public.

Conception :  Alexandre Le Petit & Flora Pilet / Dramaturgie & mise en scène : Alexandre Le Petit
Chorégraphie & interprétation : Flora Pilet / Conseillère chorégraphique : Mélanie Lomoff
Composition sonore & lumières : Alexandre Le Petit / Création vidéo : Christophe Bisson
Effets spéciaux : Baptiste Bisson / Régie plateau : Alexandre Serrano


16H00 _ THE NEW NUMBER ORDER
Annabelle Pulcini – Association Béton Chantiers
Création 2018, en cours – durée : 40 min

THE NEW NUMBER ORDER est la réunion de trois vecteurs, deux danseuses et la musique qui produisent une même énergie, séparément ou en relais. J’ai choisi le groupe américain Shellac pour leur son, leur énergie très singulière, la complexité rythmique de leurs morceaux pour composer une danse résistante, radicale et déterminée à exister.

Cette pièce n’est ni un solo ni un duo, c’est une paire, une scène partagée, un relais d‘énergie, un ping-pong, un double, un miroir déformant, un écho…Une battle ?

Deux corps très féminins sur, dans, contre, avec, à côté, face à une musique très masculine. Avec une utopie : chaque corps pris comme un instrument, avec ses possibilités physiques et techniques, ses outils et ses qualités brutes, sans effet spéciaux, et si possible sans état d’âme.

Crédit : Igor Tourgueniev
Chorégraphie : Annabelle Pulcini 
Interprètes : Elise Ladoué et Annabelle Pulcini
Ce projet a été soutenu par La Ménagerie de Verre à Paris (Studiolab), la Cie DCA, Philippe Découflé, et La Briqueterie CDC Val de Marne. Ce projet bénéficie de la mise à disposition de studio au CND, Centre national de la danse. 
Remerciements chaleureux à toute l’équipe de Réservoir Danse ainsi qu’à Catherine Legrand, Pénélope Parrau, Thomas Poli et Igor Tourgueniev.


17H00 _ Too Beautiful, Marzena Krzeminska – Cie Propagande C
durée : 40 min

Too Beautiful est un solo combinant plusieurs figures de la féminité et des femmes artistes. Marzena Krzeminska filtre ces différentes représentations de femmes grâce à un personnage qu’elle a créé pour cette pièce : Blanche-Neige une princesse d’un pays de l’Europe de l’Est.

Cette fiction naïve permet de travailler avec humour les notions qui obsèdent Marzena Krzeminska : le rôle de la beauté et de la femme, le cabaret comme moyen de mélanger les formes, les intensités émotionnelles. Sa voix off relie les différents numéros dansés pour le public et agit comme un monologue intérieur.


Crédit : Isabelle Vaillant
Chorégraphie et danse : Marzena Krzeminska / Création sonore : Julien Vadet
Création lumières : Ronan Bernard / Regard extérieur et conseil : Christine Quoiraud
Remerciements : Hélène-Marie Hurel
Production : Compagnie Propagande C / Coproduction : La Passerelle, Scène Nationale de Saint-Brieuc
Avec le soutien de l’Agglomération de Saint-Brieuc
Partenaires : Association Un Soir à l’Ouest – Brest, Centre d’art Passerelle – Brest, Baia Mare – Roumanie, CNDC – Angers, Espace Darja – Maroc, Festival Banc Public – Saint-Brieuc, Réservoir Danse – Rennes


18H00 _ Inging, Simon Tanguy – Cie Propagande C
durée : 40 min

Entre performance parlée et rêverie, méditation et psychothérapie, Inging repose sur une pratique obstinée du langage. Avec un art immodéré du coq à l’âne et du dérapage (in)contrôlé, Simon Tanguy fait défiler les pensées telle une cascade de mots et d’associations d’idées.

Ça parle, sans cesse, de partout : dans cette chorégraphie de l’esprit, danseur et public sont entraînés dans un déséquilibre constant – confrontés à la limite du langage articulé comme paradigme de la communication, du savoir et de la compréhension.


Crédit : Elian Bachini
Concept et chorégraphie : Jeanine Durning
Adaptation et interprétation : Simon Tanguy / Assistant : Teilo Troncy
Production : Compagnie Propagande C / Coproduction : Itinéraires Bis – Saint-Brieuc et CNDC Angers
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la communication DRAC Bretagne, Région Bretagne, Agglomération de Saint-Brieuc
Partenaires : Le Triangle – Cité de la danse de Rennes et Le Collectif Danse Rennes Métropole