Cie tYhle /

MEDÚZA

Pièce pour cinq danseurs, quatre hommes et une femme qui dansent avec des plans géométriques

.

20180526_MG_2942_1

Du 23 juillet au 03 août en grand studio

Des hommes sur le point de basculer, des hommes à la frontière entre les profondeurs, l’inconscient, l’obscurité et l’étendue, l’espoir, la lumière.

Fragilité, instabilité, déséquilibre : bouleversement soudain ou zone de gris, chute lente.
Nous voulons créer une suite de tableaux vivants qui emmène le spectateur à la dérive, lui fait perdre ses repères, et trouble la notion du positif et du négatif. De quel côté du clair ou de l’obscur est-il plus aisé de vivre, faut-il lâcher ou tenir?

Marie Gourdain, plasticienne, scénographe entame ici sa troisième pièce en tant que chorégraphe au sein du collectif franco-tchèque tYhle.

OUVERTURE PUBLIQUE // Jeudi 02 août // 19h00
Gratuit, sur réservation
à l’adresse : contact@collectifdanse.fr
Chorégraphie, scénographie : Marie Gourdain / Dramaturgie : Lukáš Karásek
Consultante chorégraphique : Hana Polanská Turečková
Danseurs : Sabina Bočková, Florent Golfier, Marek Menšík, Jaro Ondruš, Matthew Rogers.
Son et musique :  Lukáš  Urbanec / Conception lumière : Zuzana Režná
Technique : Štěpán Hejzlar / Construction: Zbyněk Opálka